■ Etre soigné en Institution

En France, l’offre de soins palliatifs en institution est organisée de manière graduée, adaptée aux besoins des malades, autour de 3 solutions  :
– les Unités de Soins Palliatifs (USP),
– les Lits Identifiés en Soins Palliatifs (LISP),
– les Equipes Mobiles en Soins Palliatifs (EMSP).


 » Lits Identifiés en Soins Palliatifs (LISP)

Les LISP  sont dans des établissements dont l’activité n’est pas exclusivement réservée aux soins palliatifs. Il s’agit des services de courte durée en hôpital ou clinique, des soins de suite et de réadaptation, des services de soins de longue durée.

L’existence et le nombre de ces lits sont contractualisés par les Agences Régionales de Santé (ARS) et supposent des moyens ainsi qu’une compétence professionnelle appropriée.

Circulaire du 19 février 2002 (Article 3, 2.1 et annexe III)
Circulaire du 25 mars 2008 (Article 2.2) 

≡ Objectifs

  • Accueillir des patients en situation de crise ou pour une hospitalisation de répit lorsque la prise en charge est devenue trop lourde pour les proches à domicile
  • Prendre en charge des patients en situation complexe et cela, de façon globale à la fois médicale, psychologique et sociale. (Les équipes mobiles y sont des intervenants réguliers)
  • Favoriser une prise en charge de proximité (éviter autant que possible un passage par les urgences) en accueillant des malades de ce même établissement ou bien du domicile
  • Permettre le passage des accompagnants bénévoles en soutien aux malades et à leurs proches
  • Organiser le retour à domicile ou l’orientation vers d’autres structures

 » Unités de Soins Palliatifs (USP)

Ces USP sont des structures d’hospitalisation constituées de lits totalement dédiés à la pratique des soins palliatifs et de l’accompagnement. Elles réservent leurs capacités d’admission aux situations les plus complexes et/ou les plus difficiles et accueillent les patients pour une durée limitée. Elles assurent une triple mission de soins, de formation et de recherche.

Circulaire 25 mars 2008 (définissant les USP)
+
Circulaire 19 février 2002 (Article 3, 2.3)

≡ Objectifs

  • Accueillir des patients en situation de fin de vie difficile et mettre en œuvre une prise en charge globale (médicale, sociale, psychologique) grâce à une équipe pluridisciplinaire
  • Evaluer et traiter les symptômes difficiles
  • Accueillir des patients venant du même établissement ou d’autres établissements mais également du domicile
  • Permettre une hospitalisation de répit
  • Organiser le retour à domicile si il est possible et selon le désir des patients et des familles
  • Permettre le passage des accompagnants bénévoles d’associations en soins palliatifs en soutien aux malades et à leurs proches

Chaque région doit comporter, au moins, une USP en CHU ou en établissement de référence régional.


 » Equipes Mobiles en Soins Palliatifs (EMSP) 

 « L’équipe mobile de soins palliatifs est une équipe interdisciplinaire et pluri professionnelle qui se déplace au lit du malade et/ou auprès des soignants, à la demande des professionnels de l’établissement de santé ».

L’équipe mobile exerce une activité transversale au sein de l’établissement de santé. Elle peut intervenir dans les structures hospitalières et médico-sociales conventionnées ou à domicile.

Circulaire du 19 février 2002 (Article 3, 2.2 et annexe IV) 

≡ Objectifs

  • Evaluer les situations des patients pour conseiller et soutenir les équipes soignantes
  • Apporter des conseils thérapeutiques pour la prise en charge de la douleur et des autres symptômes
  • Aider à une réflexion éthique et à la prise de décisions
  • Favoriser l’accompagnement psychologique et psychosocial, le rapprochement, le retour et le maintien à domicile quand il est possible
  • Sensibiliser aux soins palliatifs, informer, mener des actions de recherche
♥ En savoir plus

+ Annuaire national des structures de soins palliatifs et des associations de bénévoles d’accompagnement
+ Annuaire sanitaire et social des établissements sanitaires et médico-sociaux